Théosophie – Par Jihed Khmiri

Projet Musical « Théosophie »
Par Jihed Khmiri
Dans ce premier projet personnel, Jihed Khmiri vous invite à un voyage dans les hautes
sphères mystiques à travers un spectacle unique, où se mélangent les textes soufis de
« Aboulhassan Al Chedhouli », les chants de la cathédrale Saint Augustin (Afrique du sud) et
la musique expérimentale. Composé de cinq musiciens talentueux, le projet « Théosophie »
fait référence à un système philosophique ésotérique à travers lequel l’être humain tente de
connaitre « le Divin » et les mystères de la vérité.
De tout temps et aux quatre coins du monde, la musique fut l’échelle céleste par laquelle
l’esprit recherche ses voies spirituelles vers le divin. Dans un souffle de communion, les
rythmes de la musique et du chant travaillent à accorder nos êtres au monde. Chaque note,
chaque silence, chaque composition inscrit et décrit l’ascension recherchée vers une cime
ultime extasiée. En nommant son projet musical « Théosophie », le percussionniste Jihed
Khmiri initia en 2014 cette recherche. « Théosophie » est un projet musical expérimental
unique basé sur l’improvisation à la croisée de diverses cultures mystiques. C’est à partir de
références interculturelles comme les textes de Abou Hassan Al Chadhili (dit Sidi Belhassen
Chedly) ou d’extraits des chants de la célèbre cathédrale Saint-Augustin en Afrique du Sud,
que les musiciens expérimenteront les arrangements. Chacun pourra ainsi, par son instrument
et sa virtuosité, construire son improvisation pour une performance collective, à chaque fois
renouvelée.
Avec Jihed Khmiri à la percussion, Ayoub Rekik à la guitare, Trappa aux machines et Zied Bagga,
Med Ali Chbil et Mahmoud Turki au chant, le projet «Théosophie» se veut être la quête d’une
transe musicale. Au-delà d’un voyage dans les hautes sphères mystiques, en tant qu’il est
projet, « Théosophie » est aussi une expérience ouverte aux diverses cultures et se veut le lieu
de rencontre pour tous les musiciens du monde dont le souci de recherche est cette
exploration du spirituel par sa voie royale, la musique et sa mise en œuvre mystique. C’est
ainsi que le projet œuvre à aller à la rencontre des artistes partageant les mêmes perspectives,
les mêmes aspirations.
Dr.Mohammed Ali Benrhouma
Docteur en théories de l’art
Maître-assistant à l’institut supérieur
des Beaux-arts de Nabeul