Le Collectif

Depuis trois ans, le collectif DEBO s’affirme dans le paysage culturel alternatif tunisien en pilotant des projets musicaux, des productions de documentaire et des workshops à portée pédagogique. À l’origine, DEBO est parti d’une idée, d’une simple discussion entre amis artistes désireux de créer un réel espace de rencontre et de partage autour des cultures urbaines. C’est rue Houcine Bouzaiene que le groupe a posé ses bases, dans un centre ville grouillant d’ondes positives mais délaissé par la municipalité depuis la Révolution. À défaut de financements, l’envie de faire a pris le dessus tout en permettant la création d’un studio installé dans le local du collectif, pensé comme un espace d’enregistrement et de mixage ouvert à tous.

Progressivement, le collectif s’est agrandit, regroupant artistes, administratifs et techniciens. Ces derniers se sont retrouvés autour de leurs propres centres d’intérêt et par sensibilité, chacun usant de ses compétences en gestion, en technique de son, en graphisme, en audiovisuel et en communication. Cette variété de disciplines permet aujourd’hui à DEBO de créer davantage et d’aboutir des projets de qualité. Le collectif est reconnu à l’échelle nationale par certaines organisations non gouvernementales en Tunisie et soutenu par des structures culturelles étrangères. À mesure que les projets sont nés, les membres de DEBO se sont toujours retrouvés autour de philosophies communes : le plaisir dans l’effort, la cohésion et le partage de compétences.